Mobilisation Générale

par Morgan Richomme — on

cover-image

Comme évoqué dans la Newsletter de Septembre, les jours du fablab dans l’enceinte du Lycée Le Dantec à Lannion sont désormais comptés.

Après huit ans de bonnes relations, nous devons trouver un nouvel endroit pour accueillir nos machines et notre communauté sans oublier notre réfrigérateur. Nous souhaitons disposer d’un espace atelier et d’un espace de travail. Le bureau, déjà en liaison avec la ville de Lannion et Lannion Trégor Communauté cherche donc un lieu susceptible de nous accueillir au plus vite.

Le Fablab de Lannion est désormais un acteur connu de l’écosystème trégorrois rayonnant au delà du territoire. Il participe à l’attractivité de la technopôle. Il s’inscrit dans les discours sur l’inclusion numérique, le recyclage et la lutte contre l’obsolescence programmée, la remédiation par le faire. Il a été un acteur remarqué lors de la crise du COVID en organisant la production du matériel de protection par les Makers du Trégor et a déjà permis à de nombreuses entreprises locales de pouvoir prototyper dans de bonnes conditions. Il peut en outre s’avérer un outil efficace de revitalisation du centre ville via les animations régulières qu’il propose via ses bénévoles.

Certaines villes et agglomérations ont d’ailleurs construit des projets ambitieux autour d’un tel outil alors qu’il ne disposait ni du parc de machines ni de la communauté dont peut s’enorgueillir aujourd’hui le fablab de Lannion.

Le lycée souhaiterait qu’on puisse avoir déménagé au 1er janvier 2021, on y travaille mais le timing devient de plus en plus serré, les pistes prospectées avant la Covid se sont avérées infructueuses, et les opportunitées de locaux au regard de nos besoins sont rares. Nous élargissons donc nos prospections quitte à nous excentrer un peu. Si d’aventure, aucun local ne venait à être trouvé, nous pourrions être conduits à dissoudre l’association et céderions alors nos machines aux associations de notre choix comme il est prévu dans nos statuts. Cependant - fidèle à la devise don’t panic and make it - nous restons optimistes et travaillons, notamment avec la Mairie de Lannion, pour éviter ce funeste scénario. Nous restons bien entendu à l’écoute de toutes vos propositions !!

Commentaires